Muses des Techniques


Accueil > Les musées > Jura (39) > Maison du Comté
Maison du Comté
 | 
 39800 Poligny
En savoir plus
Maison du Comté
Une organisation collective

Le Comté doit son existence à une organisation ancienne et originale. Pour faire face à l'hiver, les hommes ont produit de gros fromages à pâte pressée cuite, seuls à pouvoir se conserver pendant de longs mois. Mais cette forme nécessitait de grandes quantités de lait (près de 500 litres), trop importantes pour être fournies par un seul fermier. Les paysans se sont alors organisés en système coopératif, apportant chacun leur lait à la « fructerie », nom donné aux actuelles fruitières, où ils pouvaient ainsi faire fructifier leur production.

Si le nom a changé, près de huit siècles après, l'organisation reste la même, s'appuyant sur une filière de professionnels structurés et solidaires et des savoir-faire traditionnels. Aujourd'hui, le Comté est le fruit du travail conjoint de 3000 exploitations, 160 fruitières et
11 maisons d'affinage, qui entretiennent des pratiques artisanales. Le lait est produit selon un cahier des charges précis assurant une agriculture extensive et favorisant le pâturage des troupeaux. Le fromager le transforme dans de grandes cuves en cuivre, respectant les mêmes étapes que ces ancêtres. L'affineur soigne les meules en les frottant de saumure et en les retournant régulièrement. Au fil du temps, le Comté est devenu un patrimoine partagé par tout un territoire.
Une richesse pour la vitalité du territoire jurassien

Au-delà du symbole qu'il représente, le Comté est une activité véritablement structurante pour la Franche-Comté et le massif jurassien. C'est un facteur déterminant de l'aménagement du territoire. La volonté de conserver une production artisanale génère un maillage fin du territoire par les exploitations agricoles et les entreprises de transformation laitière. Cela contribue au maintien de la vie et de l'activité des zones rurales, souvent défavorisées. 7600 emplois directs découlent ainsi de la filière, qui représente le deuxième employeur privé de la région après l'automobile. Les fromageries deviennent également de plus en plus souvent pluriactives, se transformant en véritables centres d'activité.

Le Comté est aussi un atout naturel pour le territoire jurassien. Les troupeaux doivent se nourrir d'herbe, ce qui contraint les agriculteurs à pratiquer une agriculture extensive. Les paysages en sont largement et favorablement impactés, les prairies partageant l'espace aux forêts. Le Comté contribue ainsi à l'entretien et à l'ouverture des paysages, un atout aussi bien naturel qu'économique et touristique.

Contact | Plan du site | Mentions légales | LIENS UTILES | PARTENAIRES | EXTRANET

S'abonner aux flux rss des actualités