Muses des Techniques


Accueil > Les musées > Doubs (25) > Musée de l'horlogerie
Musée de l'horlogerie
 | 
 25500 Morteau
Présentation

L'horlogerie dans un boîtier Renaissance !

Dans le Haut-Doubs, au coeur du Pays horloger, le château Pertusier, demeure du XVIe siècle, dévoile l'histoire de la mesure du temps.
Dès le XVIIIe siècle, l'horlogerie se développe dans le Haut-Doubs : d'abord une activité d'appoint pour compléter un revenu agricole, l'horlogerie s'industrialise courant du XIXe siècle. Avec la Suisse voisine, le Haut-Doubs forme un véritable bassin transfrontalier où la main d'oeuvre circule entre les centres horlogers.
Au XXe siècle, on dénombre dans la région 150 fabricants et 70 usines d'horlogerie et de pièces détachées, cependant la concurrence asiatique et l'arrivée de la montre à quartz précipite la filière dans la crise. Aujourd'hui, quelques marques françaises perdurent.

Le musée de l'horlogerie raconte cette formidable recherche de la perfection au micron près, du paysan-horloger à l'ouvrier, à travers une collection d'outils, de machines, de montres anciennes, d'horloges et de pendules.
Quelques trésors livrent leurs secrets : le plus petit mouvement d'horlogerie mécanique créée en 1929 par Jaeger-Lecoultre qui pèse moins d'un gramme, ou encore l'imposante horloge astronomique de 1 500kg, dont l'un des cadrans tourne en 25 806 ans.

Pendant les vacances scolaires, des démonstrations de montage et démontage d'une montre mécanique révèle les techniques minutieuses utilisées par l'horloger.



Contact | Plan du site | Mentions légales | LIENS UTILES | PARTENAIRES | EXTRANET

S'abonner aux flux rss des actualités